Une citation d’Albert Sorel

A distance, un héros formidable ; de près, je ne sais quoi de doux, d’hésitant ; la race des violents timides.

Albert Sorel, Vieux Habits, Vieux Galons, recueil de nouvelles sur les vieux soldats de l’Empire, in « Invalides »

Napoleon_II_ws1034625390

Napoléon II

sorel

Albert Sorel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s